Abidjan : Tueries à caractère ethnique de l'armée de Ouattara à la cité Fairmont (Adjamé)

Publié le par revuedepressecigbagbo.over-blog.com

Un mihttp://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSN0oU28tPpmdCLfByIEFDQogNHXCIlo_yzMCbb3CWZoNmyNFonni car (communément appelé Gbaka), en provenance de Yopougon, a été immobilisé par les FRCI d'Alassane Ouattara dimanche dernier au niveau du carrefour de la cité Fairmont, à l’entrée de la commune d’Adjamé.

 

Les forces de Ouattara, profitant du contrôle, ont mis à l'écart les passagers d’ethnie Bété et Guéré qui se trouvaient malheureusement dans le gbaka.

 

Jetés dans un ravin, ils ont été «rafalés» et brûlés par leurs bourreaux pour effacer leurs traces. Les autres occupants du gbaka ont été relâchés après plus de 10 heures de détention (assis sous le soleil). L’une des victimes avant de subir la folie meurtrière de ses bourreaux, a pu communiquer le numéro d’un membre de sa famille à une bonne volonté.

 

C’est celle-là qui a alerté ce membre de la famille et lui a raconté ce qui est arrivé au défunt, qui fuyait les combats à Yopougon pour se réfugier chez lui.

 

http://kouamouo.ivoire-blog.com/archive/2011/04/20/tuerie-a-caractere-ethnique-des-frci-a-la-cite-fairmont-adja.html

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article