Côte d'Ivoire : Gbagbo a refusé sa prime de départ 2 millions d'euros par an s'il acceptait un départ

Publié le par revuedepressecigbagbo.over-blog.com

12/04/2011 à 11h:28 Par Jeune Afrique
Les dernières propositions des médiateurs de la crise ivoirienne paraissaient alléchantes...  
Les dernières propositions des médiateurs de la crise ivoirienne paraissaient alléchantes... © AFP

Courant mars, Laurent Gbagbo s'était vu proposer 2 millions d'euros par an s'il acceptait un départ négocié de la présidence ivoirienne, selon une source diplomatique.

 

Si le panel de chefs d’État africains s’était, le 10 mars, prononcé pour une « solution politique négociée et la mise en place d’un gouvernement d’union nationale nommé par le président Alassane Ouattara », il avait aussi, selon une source diplomatique, offert à Laurent Gbagbo un certain nombre de garanties : immunité juridique, recouvrement de ses avoirs, liberté de circulation et 2 millions d’euros par an. « Il a eu l’occasion de partir la tête haute, il ne l’a pas saisie », ajoute ce fonctionnaire français.

 

http://www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAJA2621p008-009.xml3/

Publié dans Qui est Gbagbo

Commenter cet article