Côte d’Ivoire : La France Sanguinaire et Génocidaire vient encore de frapper un digne fils de l’Afrique, Laurent Gbagbo !

Publié le par revuedepressecigbagbo.over-blog.com

http://www.lvdpg.com/photo/art/default/2508534-3530945.jpg?v=1290793990Les forces impérialistes qui ont décidé de mettre leur agent, Alassane Dramane Ouattara, au pouvoir en Côte d’Ivoire, viennent d’exécuter leur sale besogne : renverser Laurent Gbagbo! Portant toujours le masque et refusant d’assumer leurs crimes, les forces génocidaires françaises,  devant l’incapacité de la rébellion du criminel Dramane Ouattara, ont finalement jeté bas leur masque,  en arrêtant elles-mêmes Laurent Gbagbo, le Président de la République de Côte d’Ivoire. Lâche,   peureuse et n’ayant pas le courage d’exécuter elle même le coup qu’elle a planifié, la France  a lourdement armé les rebelles de Alassane Ouattara pour prendre le pouvoir à Abidjan… 

 

Ainsi 17 ans, jours pour jour, après avoir armé les milices Interhamwé au Rwanda pour commettre le génocide d’un million de Tutsis et de Hutus modérés, le gouvernement français a armé les  rebelles de Alassane Ouattara (voir le Canard Enchaîné), épaulés par les reliques de la rébellion libérienne de Sam Bockarie, alias Mosquito, pour commettre des atrocités les plus inimaginables sur les populations de l’Ouest et du Sud de la Côte d’Ivoire: femmes enceintes éventrées, enfants égorgés, jeunes aux bras coupés, viols généralisés sur la gente féminine, pillages systématiques des maisons et commerces, etc.  

 

La France,  prétendu « pays des Droits de l’Homme », a soutenu une opération d’épuration ethnique de grande ampleur qui a frappé Duékoué, Bloléquin, Daloa, San Pédro, Gagnoa, Abidjan, etc… La France est-elle condamnée à rester un pays génocidaire contre les peuples africains ? Mongo Béti avait donc raison de dénoncer « cette malédiction du bain de sang » qui est consubstantielle aux relations franco-africaines...

Nous le savions depuis et nous n’avons cessé de le répéter depuis 2002: c’est la France qui veut renverser ou tuer Laurent Gbagbo pour permettre à un laquais de la coalition maffieuse Franco-américano-sioniste de prendre le pouvoir en Côte d’Ivoire. Et c’est la France qui a finalement renversé Laurent Gbagbo !

Renverser Gbagbo, c'est une chose, prendre le pouvoir et le gérer  en sont deux autres!

 

La coalition Franco-Américano-Sioniste doit savoir que Laurent Gbagbo a des millions partisans partout dans le monde, déterminés et décidés, qui ne resteront pas les bras croisés devant le renversement et l’ assassinat programmé de Laurent Gbagbo. Les auteurs de cette forfaiture le payeront très cher. Ils ne perdent rien à attendre !
Laurent Gbagbo renversé, mort ou vivant, la France a déjà perdu la Côte d’Ivoire et ne restera pas en Côte d’Ivoire. Même après avoir placé l’un de ses agents au pouvoir, rien n’y fera. Et l’extraordinaire conscientisation des masses africaines née de cette crise ivoirienne présage de l’ouverture de nouveaux fronts anti-français et anti-impérialiste dans d’autres

pays du « pré-carré » et partout sur le continent. Rien ne sera plus comme avant et la France payera très cher le prix de cette forfaiture éhontée en Côte d’ivoire !

 

Des millions de Laurent Gbagbo sont déjà nés à travers le continent et sont debout pour la dignité de l’Afrique, face à cette coalition d'esclavagistes racistes comme Nicolas Sarkozy et ses laquais congénitaux comme Dramane Ouattara et sa clique.  Renverser ou tuer Gbagbo est une chose, prendre, gérer et conserver le pouvoir en sont deux autres, pas gagnées d'avance!!! La France portera l'entière et totale responsabilité de la suite des évènements en Côte d'Ivoire.
La Côte d’Ivoire ouvre des perspectives intéressantes de lutte pour le peuple Africain et nous devons tous être prêts pour ces nouveaux défis. 50 ans de Françafrique, ca suffit !

Nous saluons la détermination et résistance héroïques du président Gbagbo, des jeunes patriotes et de l’opinion africaine, qui ont su tenir tête, des mois durant, à une coalition mondiale de criminels sans scrupules, de rapaces et de vautours internationaux, agissant alternativement comme  France, "communauté internationale" et ONU, aux moyens de destruction massive et assoiffés du sang des africains!


L’Afrique salut la combativité d’un Homme de défis et de courage qui a consacré sa vie à la lutte pour la liberté et le bien-être de son Peuple! Malgré des tonnes de bombes larguées depuis 10 jours par l'armée génocidaire française, sur sa résidence, le Président  Laurent Gbagbo n’a pas abdiqué et est resté debout !
Honneurs et Gloire éternelle à Laurent Gbagbo !

A Bas la France Génocidaire, A bas l’impérialisme International et ses valets locaux !
A Bas la coalition Franco- Américano-Sioniste portant le masque de l'ONU, qui veut faire mains basse sur la Côte d’Ivoire !

 

A lutta continua, Hasta la Victoria
Ce 11 avril 2011

 

Tene Sop

Secrétaire Général du

Conseil National pour la Résistance/Mouvement Umnyobiste

 

Voir la source

Publié dans Qui est Gbagbo

Commenter cet article