L'UA pour une solution négociée

Publié le par revuedepressecigbagbo.over-blog.com

UA : Obiang pour une "commission spéciale" sur la crise en Côte d`Ivoire (conseiller)

Publié le lundi 24 janvier 2011   |  AFP

 

http://scrapetv.com/News/News%20Pages/Everyone%20Else/images-3/Teodoro-Obiang.jpg

Le président équato-guinéen Teodoro Obiang Nguema va proposer au prochain sommet de l`Union africaine (UA) la création d`une "commission spéciale sur le règlement" de la crise en Côte d`Ivoire,
privilégiant "une solution pacifique", a annoncé lundi un de ses conseillers.
Le président Obiang "va suggérer à ses homologues la création d`une
commission spéciale pour le règlement du conflit (post-)électoral en Côte
d`Ivoire", a déclaré à l`AFP Juan Noël Nsue Ondo, directeur général et
conseiller en matière de politique à la présidence équato-guinéenne.
Le sommet de l`UA est prévu du 29 au 31 janvier à Addis Abeba, où
l`organisation panafricaine a son siège. Au cours de cette rencontre, selon le
conseiller présidentiel équato-guinéen, M. Obiang Nguema "a 100% de chances"
d`être désigné président en exercice de l`UA.
"Comme président de Guinée équatoriale et futur président de l`UA, (il)
privilégie la solution pacifique et négociée à tous les conflits en Afrique.
Le règlement pacifique et négocié est la voie qu`il entend d`ailleurs
privilégier pour la paix et la stabilité sur le continent", a ajouté Juan Noël
Nsue Ondo. "Si la solution militaire tend à être adoptée pour tel ou tel
conflit, elle doit intervenir en dernier recours", a-t-il précisé.

Il s`exprimait après un entretien à Malabo du président Obiang avec
l`Ivoirien Guillaume Soro, qui a affirmé à la radio-télévision
équato-guinéenne avoir été dépêché en Guinée équatoriale par Alassane
Ouattara, un des deux présidents proclamés de Côte d`Ivoire.

M. Ouattara est reconnu comme président ivoirien par la communauté
internationale qui presse son rival Laurent Gbagbo, l`autre président
proclamé, de lui céder pacifiquement le pouvoir. Plusieurs médiations
africaines pour une solution pacifique ont eu lieu, sans succès. L`Afrique de
l`Ouest a brandi la menace d`une intervention militaire pour pousser M. Gbagbo
vers la sortie.

 

MENSONGE GROSSIER DE SORO GUILLAUME : CHEF DES REBELLES


Guillaume Soro, Premier ministre de Ouattara, a annoncé avoir sollicité
l`appui d`Obiang Nguema en tant que "prochain président de l`UA" pour une
sortie de crise en Côte d`Ivoire.

Il a aussi évoqué un "soutien important et massif" du président Obiang
Nguema à Alassane Ouattara lors de l`élection présidentielle ivoirienne du 28
novembre et après la proclamation des résultats du scrutin, ce qu`a démenti le
conseiller présidentiel équato-guinéen.

Depuis la campagne électorale ivoirienne, "nous n`avons reçu ni aidé aucun
des deux camps. Nous ne sommes pour personne, nous ne pouvons pas prendre
position pour un camp si cela n`est pas dans le cadre d`une concertation
sous-régionale et continentale", a assuré M. Nsue Ondo.

 

http://news.abidjan.net/h/388692.html

Publié dans Sortie de crise

Commenter cet article