Le pouvoir de Ouattara par terre: Trois groupes armées dirigent la Côte d'Ivoire

Publié le par revuedepressecigbagbo.over-blog.com

http://www.togoforum.com/index.php?option=com_content&view=article&id=758:le-pouvoir-de-ouattara-par-terre-trois-groupes-armees-dirigent-la-cote-divoire&catid=41:africa&Itemid=2

Le Président Gbagbo vient d’arreter la souffrance des ivoiriens en se rendant. La France gagne une bataille mais pas la guerre, la vraie guerre.

En effet, ce conflit est très compliqué. Gbagbo se battait contre Outtara et ses alliés; à coté d’eux IB avec ses éléments d’ Abobo les fameux commandos invisibles.

Ces mêmes éléments de IB se battent contre Ouattara et ses alliés, donc trois différents groupes impliqués dans cette battaille d’Abidjan pour la prise du pouvoir.

Aujourd’hui, IB reclame le fauteuil présidentiel au même titre que Ouattara. Soro et ses com zone sont en embuscade, ils pensent que leur heure est arrivée après avoir joué les seconds roles et surtout après avoir accepté la partenité de la rebellion.

Plus de 30 000 mille jeunes gens formés au combat avec les armes sont retranchés à Yopougon, la plus grande commune du pays. La nouvelle armée n”arrivent pas à les désarmer. IB les courtise, sans oublier les FANCI encore retissant à l’appel de SORO en vue d’une alliance pour faire tomber Ouattarra et ses alliés.

Le pouvoir semble être dans la rue, Ouattarra n’arrive pas encore à occuper le terrain et communique très peu. La situation est un peu compliquée car on ne sent pas l’autorité sur le terrain.

Qui de Ouattarra, de Soro et de IB va prendre le dessus . La France est d’ accord avec chacun d’eux, celui qui s’impose sur le terrain sera l’allier de la France pourvu que ce dernier maitrise le terrain et leur garantisse leurs interets; café cacao, bois, pétrole, etc…

Attendons donc les jours à venir pour une meilleure lecture de la situation car Yopougon n’a pas encore dit son dernier mot.

Une correspondance spéciale de Bob Kuadio depuis Abidjan pour Lynxtogo.info et togoforum.com 

Commenter cet article