Nationalisation des banques étrangères en Côte d'Ivoire

Publié le par revuedepressecigbagbo.over-blog.com

Nous proposons l’intégralité du communiqué du Conseil des Ministres qui annonce la nationalise des Banques étrangères ayant fermé, suite à la crise post électorale et économique que connaît le pays. Lire le communiqué.

Ce jeudi 17 février 2011, un Conseil des Ministres s’est tenu sous la Présidence effective de Son Excellence Monsieur Laurent GBAGBO, Président de la République de Côte d’Ivoire.

Le Conseil des Ministres a examiné un décret et plusieurs points de l’actualité sociopolitique qui caractérisent la situation de crise poste-électorale.

Le Conseil des Ministres a autorisé la signature d’un décret portant identification des abonnés des services de télécommunication. En effet, avec l’avènement de la libéralisation du secteur des télécommunications et de la multiplication des détendeurs de cartes SIM, l’usage délictueux s’est accentué.

Selon ce décret, il est désormais interdit de détenir une carte SIM de téléphonie cellulaire sans être identifié pour mieux assurer la traçabilité des communications.

Il est interdit de vendre des cartes SIM pré-activées. Il est en outre fait obligation de déclarer le vol ou la perte de toute carte SIM.

Six mois sont accordés à tous les abonnés afin de se faire enregistrer conformément au décret.

Nous tenons à rassurer la population que les informations qui seront collectées pour chaque abonné resteront strictement confidentielles.

Au plan sécuritaire la situation s’est nettement améliorée. L’on note cependant, des actes criminels commis par des rebelles non encore identifiés dans la Commune d’Abobo.

 

Le Président de la République de Côte d’Ivoire, Son Excellence Monsieur Laurent GBAGBO, a déploré ces crimes odieux et a donné des instructions fermes aux ministres en charge de la Défense et de la Sécurité, afin que les efforts soient redoublés pour identifier ces criminels.

Au plan économique, depuis le 14 février 2011, la BICICI et la CITY BANK ont fermé. A leur suite la Standard Chatered Bank et la SGBCI également, sans respecter le préavis de trois mois nécessaire avant toute fermeture de banque, selon la loi en vigueur en République de Côte d’Ivoire, ont aussi fermé.

 

Face à ce manquement grave, le Président de la République Son Excellence Monsieur Laurent GBAGBO, prenant ses responsabilités vis-à-vis de son peuple et des opérateurs économiques, et après examen par le Conseil des Ministres, a pris un décret afin que l’Etat de Côte d’Ivoire prenne le contrôle par une prise de participation totale et complète  dans le capital de ces banques.

 

L’objectif fondamental du Président de la République Son Excellence Monsieur Laurent GBAGBO est d’assurer la continuité de l’ouverture de ces banques afin de préserver les emplois et d’assurer l’accès des citoyens et des opérateurs économiques à leurs avoirs étant entendu que ces avoirs ne sont pas la propriété de ces banques.

Le Gouvernement de la République de Côte d’Ivoire, tient à rassurer que chaque citoyen et chaque opérateur économique pourra avoir accès à ses comptes bancaires dans les plus brefs délais. Les dates d’ouvertures de ces banques vous seront communiquées très prochainement.

Fait à Abidjan, le 17 Février 2011

 

Je vous remercie.

 

Ahoua Don Mello

Porte parole du gouvernement

Publié dans Gouvernement Gbagbo

Commenter cet article