NOUVELLE DES COLONIES : NOMINATION D'UN NOUVEAU GOUVERNEUR EN CÔTE D'IVOIRE

Publié le par revuedepressecigbagbo.over-blog.com

 "LE JOURNAL DES COLONIES"

 

La colonie de côte d’ivoire a fait connaissance avec son nouveau gouverneur Mr Alassane Ouattara, ce jeudi 7 Avril 2011.

Dans un message très solennel, celui-ci s’est adressé aux populations du territoire qui lui a été attribué, en promettant de tout mettre en œuvre pour que la sécurité et la tranquillité qui avaient fui depuis le mois de novembre 2010, soient rapidement retrouvées.

Il a aussi rappelé aux quelques égarés et illuminés (aux velléités indépendantistes), que le colon maintenait encore la pression sur les fauteurs de troubles. Il est vrai que des personnes mal intentionnées en particulier un certain Laurent Gbagbo, chef de file des indépendantistes, avaient évoqué une certaine constitution pour ce territoire.

Devra-t-on lui rappeler que seuls les états souverains ont une constitution. Il faudra donc d’abord être indépendant et ce n’est certainement pas pour tout de suite. D’ailleurs par la faute de cet illuminé, l’union européenne avait à juste titre pris quelques mesures strictes : Fermeture des banques, embargo et sanctions individuelles. Les sidéens et les dialysés ont souffert du manque de médicament.

Combien en sont morts ? Le saura-t-on jamais ? Mais le responsable est bien connu : Le sanguinaire, indépendantiste Gbagbo.

D’ailleurs les bombardements ciblés pour sauver les populations civiles qui ont permis aux vaillants colons de lâcher une grande quantité de bombes notamment sur des camps militaires dans Abidjan (le centre économique de la colonie).

 

Nous remercions l'ONU de l'aide très importante apportée pour la neutralisation des indépendantistes, la sécurisation du palais du gouverneur  actuellement à l'hôtel du golf, et pour l’appui dans l'avancée de nos tirailleurs dans la reconquête du territoire aux mains des forces indépendantistes.

 

Il subsiste quelque poches de résistances, mais nos vaillants soldats appuyés par les soldats de l'ONU et de nos tirailleurs sont à pieds d'œuvre pour étouffer dans l'œuf toutes velléités de reconquête et toutes révoltes.

 


Fait à Paris le 7 avril 2011, Ministère de l'Outre-mer et des colonies

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article