Onuci et l'armée de Ouattara bombardent Yopougon

Publié le par revuedepressecigbagbo.over-blog.com

 

La commune de Yopougon, reputé pro-Gbagbo, fait l’objet de bombardement intense des Force républicaine de Côte d’Ivoire (FRCI) et de l’ONUCI, depuis hier nuit et toute la journée du 20 avril, rapporte l’agence de presse Xinhua.

Après l’ultimatum donné lundi dernier par les nouvelles autorités de Côte d’Ivoire, pour le dépôt des armes des résistants, l’offensive est désormais lancée contre cette poche de résistance ; une poche de résistance, qui selon le ministre de l’Intérieur Hamed Bakayoko, serait composée de jeunes patriotes et de mercenaires à la solde du président sortant ivoirien, Laurent Gbgbo.

 

Selon cette offensive militaire, il faut en finir une bonne fois pour toute ; pour pacifier définitivement le pays et lancer le programme de reconstruction ; d’où le pilonnage à l’arme lourde et des obus, de tout le quartier de Yopougon ;

Selon des habitants joints à Xinhua, ces tirs désormais incontrôlés font de nombreuses victimes au sein des populations civiles de cette commune, la plus grande de Côte d’Ivoire ; " Nous lançons un SOS, à la communauté internationale, diront Konan Henri et Lago Paul, habitant cette commune sinistrée, pour que cessent ces tueries massives des populations civiles, lancée par les FRCI et l’ONUCI".

 

Cette nouvelle offensive militaire fait peur à la population ; une population ivoirienne qui n’ a plus d’argent, plus de nourriture, ni de médicaments pour survivre. (Xinhua)

 

http://www.afriscoop.net/journal/spip.php?breve6775

Commenter cet article