Dimanche 12 juin 7 12 /06 /Juin 07:49

Les exactions continuent à Yopougon malgré les appels de réconciliation des nouvelles autorités ivoiriennes. Des jeunes de l’ancienne majorité présidentielle (LMP) en ont fait les frais mardi dernier au quartier « cité Bracodi » derrière Niangon-Nord. Selon les témoignages des habitants, tout est parti d’une dénonciation faisant état du retour de certains militants LMP à leurs domiciles respectifs. Ainsi, des éléments de FRCI à bord d’un cargo ont fait irruption dans ledit quartier, en grand nombre et armes aux poings aux environs de 13h. Pendant une heure, sous le prétexte de rechercher des armes, ils ont fouillé de fond en comble les habitations des militants pro-Gbagbo. Aucune maison n’a été épargnée. Si les visiteurs du jour, visiblement surexcités et inutilement arrogants n’ont rien trouvé de compromettant dans les domiciles qu’ils ont bien répertoriés, ils s’en sont en revanche pris aux jeunes LMP trouvés sur place. Emmenés de force sous la menace des armes, ces jeunes gens ont été battus à sang et torturés par les éléments de l’équipage de l’expédition punitive des FRCI. Après leur sale besogne, ils se sont retirés du quartier.

 Didier Kéi

 

Par revuedepressecigbagbo.over-blog.com - Publié dans : Exactions des Force Rebelles de Ouattara
Retour à l'accueil

Présentation

Recherche

Calendrier

Avril 2014
L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30        
<< < > >>
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés