TRAVESTITURE A YAMOUSSOUKRO

Publié le par revuedepressecigbagbo.over-blog.com

A

llassane Ouattara est devenu "officiellement" « Président de la République de Côte d'Ivoire », le 6 Mai 2011 après sa prestation de serment juste après le tour de passe-passe juridique de Yao N'dré faisant de lui le Chef de l'Etat. Alors pourquoi une investiture 15 jours plus tard alors que la messe est dite?

La raison est toute simple ; le strapontin qu'occupe actuellement M. Ouattara est le fruit, l'aboutissement, d'un long chemin, parsemé de crimes, de coups tordus, de mensonges, de destructions, mais aussi de difficultés. Pendant 21 ans, il a menti, triché, volé, tué, mais y a aussi laissé des plumes tant psychologiquement que physiquement. Il suffit de voir cette paralysie faciale qui déforme son visage pour s'en convaincre. Que fait donc le champion à la fin de la saison après avoir acquis le trophée, même si  cela est au prix d'entorses répétées aux règles du jeu? Il parade dans les rues de la ville dans un bus à impériale. Le bus à impériale en moins, c'est ce à quoi l'on a eu droit ce triste Samedi 21 Mai 2011. Ouattara n'a rien fait de par lui même. Ce siège éjectable qu'il a obtenu, c'est par la volonté et l'action de ses alliés Ouest-africains mais aussi et surtout de la France. Il fallait donc un tel simulacre pour remercier symboliquement et officiellement ceux qui l'ont fait roi et devant qui il devra rendre compte. « Vae Victis » comme disaient les Romains "malheur aux vaincus". Ce fut une occasion de plus pour celui qu'on appelle déjà le boucher de Duékoué pour fanfaronner et cracher au visage de ceux qu'il a "vaincu" et qui selon lui ont fait vivre le martyr à lui et à ses partisans.

Que dire de la cérémonie elle même? Les mauvaises langues disent tout, ce qui est et ce qui n'est pas. Et ces mauvaises langues affirment que ce sont des centaines d'autocars qui ont parcouru le pays pour convoyer le peuple. Et cela de gré ou de force. C'est connu, il n'y a rien de mieux qu'une AK-47, pointé sur la tempe, un doigt sur la gâchette pour vous encourager et  vous motiver à faire ce que vous n'auriez pas faire dans des conditions différentes. Yamoussoukro, devenue maintenant Yamoussodougou a refusé du monde au sein duquel Nicolas SARKOZY, Président de la République Française, qui, pour information, a eu une acclamation digne des "Première" à Hollywood. Il a été acclamé après avoir détruit Abidjan, aidé a massacrer à Abidjan, Duékoué, San-Pedro, Anoukoua-Kouté, Soubré, Gagnoa, Anonkoua-Kouté... Désolant!!! Des nègres applaudissant leur bourreau. Cela s'appelle vendre son étoile pour s'offrir une chandelle. C'est à se demander si la malédiction de Cham ne serait pas réelle!!

Et que dire du discours du Maire de Yamoussoukro Kouacou Gnrangbé Jean? Un véritable panégyrique au tribalisme et à la servitude de l'Afrique! "Les baoulé remercient Ouattara d'avoir honoré Yamoussoukro", "les Baoulés sont fiers de recevoir tous ses honorables invités", "les baoulés confient la présidence de Ouattara aux ancêtres"... et autres âneries du genre. Pour pouvoir témoigner, il nous a fallu une sacrée dose de courage pour regarder ce triste spectacle où des noirs sont tournés en ridicule et toute l'Afrique avec. Le dernier des films de Série B américaine n'aurait pas pu faire pire... Le pire des esclaves est celui qui ignore qu'il est esclave. Et l'on en a eu une belle illustration ce jour. Que Dieu protège la Côte d'Ivoire sur ce chemin ténébreux qu'est devenu le sien!!

RevuedepresseCI

Commenter cet article